E.P..N : optez pour l’inclusion numérique !

Décloisonnez le handicap

Nombreux sont les espaces publics ou privés disposant d’ordinateurs en libre accès. Ces machines permettent des usages allant de la consultation des mails à la rédaction de documents, en passant par la navigation Web. Les médiathèques sont soumises à une obligation d’accessibilité en tant qu’établissement recevant du public.

Pour faire face à cette obligation, de nombreux lieux choisissent de dédier des salles « spéciales » telles la Salle Louis Braille à la Cité des Sciences. Mais ce faisant, l’objectif est de tenir dans deux endroits distincts des personnes avec ou sans handicap, mettant à mal l’objectif d’inclusion de ces lieux.

C’est pourquoi Hypra propose, avec son Système à Accès Universel de transversaliser la gestion du handicap sur tous les postes en libre accès. Sur tous les postes, chaque personne sera susceptible de convoquer et de révoquer simplement diverses aides techniques (retour vocal, assistance visuelle et bientôt aide à la malentendance) et d’externaliser la problématique de gestion de vos utilisateurs (dit « support de niveau 1 ».

Former vos médiateurs numériques

La médiation numérique constitue un métier éminemment complexe requérant de très grandes qualités de décentrement, d’adaptation à l’autre, d’émulation, supposant une très bonne maîtrise technique et une solide formation en sciences humaines, a fortiori lorsqu’il s’agit de publics fragiles.

Professionnaliser ce métier implique de recourir à des méthodes de formation qui soient éprouvées sur un plan académique et pratique. C’est l’objet du travail d’Hypra qui collabore avec deux laboratoires agréés par la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie pour affiner toujours plus les principes, méthodes et astuces à transmettre aux acteurs de terrain.