Le blog d'hypra

Catégories de l'article

L’aménagement de poste d’un salarié malvoyant ou non-voyant : Nos conseils à destination des entreprises inclusives

Pourquoi aménager un poste de travail ?

Un de vos salariés perd la vue progressivement ? Il est donc peu à peu amené à ne plus pouvoir occuper son poste dans les mêmes conditions qu’auparavant. Il est donc indispensable d’aménager son poste de travail.

Le déni, la frustration, l’angoisse, la peur du stigmate l’accompagnent au quotidien. Vais-je encore réussir à effectuer telle tâche que l’on me demande ? Que vont penser mes collègues, ma direction si je leur annonce ma situation ? Va-t’on me mettre au placard ou me renvoyer ?

La dramatisation est souvent de mise et génère du repli. Heureusement, un poste de travail peut aujourd’hui être rendu accessible pour une personne malvoyante ou non-voyante, et encore plus facilement si le poste de travail est informatisé.

Le salarié mettra naturellement du temps à s’ouvrir à sa Direction ou à ses collègues. Cependant, une parole pragmatique et rassurante peut tout de suite venir l’accueillir ou devancer son initiative : «de quoi avez-vous besoin ? ». Si la personne ne le sait pas encore elle-même, vous pouvez aussi lui dire « il y a de nombreuses solutions disponibles aujourd’hui pour assurer le maintien en poste ». Bonne nouvelle, il faut savoir que ces solutions sont prises intégralement en charges par l’AGEFIPH, donc sans coût pour l’employeur.

Il se peut aussi qu’il ne parvienne pas à s’ouvrir directement, dans ce cas, n’hésitez pas aussi à solliciter la médiation de la médecine du travail.

Comment aménager un poste de travail ?

La première étape est l’implication des parties prenantes. La deuxième étape, c’est la mobilisation et la coordination entre les différents services. C’est à dire entre les services DRH, DSI, médecine du travail, management direct etc…. C’est cette deuxième étape qui va constituer la clef de la réussite du maintien dans le poste. Bien souvent, l’aménagement de poste va passer par l’accessibilisation de l’ordinateur (dans la mesure où plus de 50 % des postes en entreprise sont assurés sur ordinateur). A ceci s’ajouter une formation à son usage, et c’est là qu’Hypra déploie son savoir-faire.

Nous donnons tout d’abord la bonne méthode et le bon discours à la DRH ou au management de proximité. En effet, c’est eux qui vont accompagner la personne touchée par cette déficience visuelle. L’objectif est de la rassurer sur le fait qu’elle ne se trouve pas seule devant les difficultés qu’elle traverse. Notre connaissance étroite du handicap visuel et de la psychologie du handicap vient que nous avons dans notre équipe des personnes elle-mêmes concernées.

Ensuite, nous conseillons et rassurons la DSI (Direction des Systèmes d’Information), que le domaine de l’accessibilité numérique effraie souvent, pour auditer l’accessibilité du système d’information, conseiller sur les bons composants logiciels, les déployer, les maintenir, et surtout assister l’utilisateur tant dans la formation que sur du support de niveau 1, 2 ou 3.

Les entreprises qui ont passé le cap

N’hésitez pas à questionner des entreprises telles que Enercoop, Trigano, la Gendarmerie Nationale. Ces entreprises ont été accompagnées par Hypra et font état d’une démarche exemplaire en matière d’organisation inclusive. Et l’excellente nouvelle que nous avons pour vous, au-delà de la satisfaction éthique que vous allez retirer de votre action, c’est que “les entreprises qui pratiquent une politique inclusive génèrent jusqu’à 30 % de chiffre d’affaires supplémentaire par salarié et une profitabilité supérieure à celle de leurs concurrents” selon le Cabinet Deloitte.

Plus d’information sur toutes les autres actions ce que vous pouvez mettre en place dans votre entreprise sur notre page dédiée.