Ateliers d’entrée en résilience

Faute d’accompagnement, les patients de plus de 40 ans atteints de pathologie dégénérescente progressive ou de perte visuelle brutale risquent de tomber dans des situations de souffrance et de détresse. Nous pouvons agir ensemble pour faciliter leur entrée en résilience. 

L’entrée en résilience : une nécessité

Près de 80% des patients déficients visuels ont plus de 60 ans et seulement 20% s’inscrivent dans une trajectoire de compensation de la perte d’autonomie. Le manque d’orientation, d’information et d’accompagnement humain les installe dans le déni et la souffrance, le repli, l’isolement et souvent le renoncement progressif à des tâches essentielles de la vie quotidienne. Ce n’est pourtant pas une fatalité.

Documentaire diligenté par un membre du Conseil Médical et Scientifique qui explore le manque d’orientation et d’accompagnement des patients avec troubles visuels.

Dispositif

Les ateliers résilience sont des groupes de parole et d’échange d’un petit groupe de personnes, gratuits, animés par des patients-experts et des professionnels des sciences humaines et sociales. Ils visent à rompre avec le silence, anticiper sur les évolutions futures, construire une stratégie de préservation de son capital autonomie.

Vous êtes partenaires, ou vous souhaitez le devenir, et vous voulez communiquer sur les ateliers résilience ? 

Découvrez notre kit de communication dédié ! Modèle de courriers, de mail, communiqué de presse ou encore affiche, tout y est.

Pré-requis

Cycle d'avril

  • Les mardis 6, 13, 20 et 27 avril
  • À 10H
  •  
terminé

Cycle de mai

  • Les mardis 4, 11, 18 et 25 mai
  • À 10H
  •  
terminé

Cycle de juin

  • Les mardis et jeudis matins
  • À 10H
  •  
complet

Cycle de juillet

  • Les mardis et jeudis matins
  • À 10H
  •  

Inscription à nos ateliers

* champs obligatoires

Objectifs

Accepter, dédramatiser pour avancer

Sortir de la dissimulation et de la peur sont la les premières étapes qui permettent d’envisager dans un second temps le recours à des solutions de compensation.

Accéder à une communauté
de pairs aidants

Des patients experts passés par les mêmes stades témoignent de leur propre expérience, et aident à cheminer dans la vie avec le handicap.

Des ateliers par téléphone

Aucune contrainte de déplacement pour des patients dont la mobilité peut parfois être limitée.

Complètement gratuit
pour le patient

Complètement pré-financé par les acteurs de la prévention de la perte d’autonomie, le dispositif est gratuit pour le patient.

Un dispositif supervisé par des équipes de recherche de pointe

Supervisé par le Professeur Brémond-Gignac du CHU Necker et par Cécile Delcourt de l’INSERM, ce parcours est encadré par des experts de haut niveau.

Financeurs du dispositif